Actualités

Restez au courant des dernières nouvelles, opinions et développements internationaux en matière de droits humains!

ACHPR68 | Il faut protéger les défenseur.es contre les représailles en Afrique

Comme prévu aux articles 23-3 et 72 du Règlement intérieur de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, chaque commissaire doit présenter un rapport d’activité détaillant les actions menées dans le cadre de son mandat. À la suite de la présentation du rapport du Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’Homme en Afrique, ISHR a fait une déclaration dénonçant les violations et les représailles subies par les défenseur.es des droits humains sur le continent.

ACHPR68 | Examen périodique de la République du Niger

La République du Niger est l’un des rares États africains à s’acquitter de ses obligations de rapport envers la Commission Africaine dans les délais prévus. Précédemment examinée en 2017, elle a présenté son 15e rapport périodique pour la période 2017–2019. Ce dernier présente les avancées réalisées par le pays en matière de droits humains.

ACHPR67 | Examen périodique de la République du Cameroun

Read English version here

Conformément à l’article 62 de la Charte Africaine, les États ont l’obligation de soumettre un rapport tous les deux ans sur les mesures législatives, administratives et politiques prises en vue de donner effet aux droits humains énoncés dans la Charte. L’État du Cameroun, qui a ratifié la Charte en 1989, a soumis ses 4ème, 5ème et 6ème rapports périodiques.

ACHPR67 | Mise en œuvre des lignes directrices sur la liberté d’association et de réunion en Afrique

English version here

Trois ans après l’adoption des lignes directrices de la Commission Africaine sur la liberté d’association et de réunion en Afrique, il est déplorable de constater que des États continuent d’adopter des lois restrictives qui contribuent à la restriction de l’espace civique et ont un impact considérable sur la liberté d’association et de réunion.

ACHPR67 | Le droit à la santé et son financement en vue de la création de systèmes de santé garantissant un accès universel aux soins

English version here

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les pays africains ont mis en œuvre des mesures visant à assurer la protection efficace des populations et à limiter la progression du virus. Ces mesures montrent clairement le manque de préparation et d’infrastructures pour lutter contre une telle pandémie sur le continent.

Join us

Don’t miss out on our latest vital work in human rights