Photo: Protection International

Burundi
Afrique
Nouvelles

Burundi | Germain Rukuki enfin libre!

Suite à la réduction de sa peine injustifiée de prison, le défenseur des droits humains burundais est enfin libre ! ISHR s'associe à la joie de Germain et de ses proches, et remercie toutes celles et ceux ayant oeuvré à sa libération !

La libération de Germain fait suite à d’intenses efforts déployés par les instances internationales de droits humainsles ONG burundaises et internationales, et la communauté diplomatique.

Germain n’aurait jamais dû être arrêté pour avoir exercé son travail de défenseur de manière pacifique. ISHR souhaite à Germain et à ses proches de profiter pleinement de sa liberté retrouvée!

Related articles

L'ONU renouvelle le mandat crucial de l’expert.x.e en droits humains sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre

Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies réaffirme une fois de plus son engagement à lutter contre la discrimination et la violence fondées sur l'orientation sexuelle et l’identité de genre (OSIG), et rappelle à tous les États leurs obligations envers les personnes LGBT et de genres divers.