Site search

Genève érigera un monument en l’honneur des défenseur·e·x·s des droits humains, dont Cao Shunli

Les autorités locales genevoises ont annoncé leur intention d'ériger un monument public permanent rendant hommage aux défenseur·e·x·s des droits humains victimes de persécutions, y compris la défunte défenseure chinoise Cao Shunli. Cette décision fait suite à une pétition de la société civile demandant qu'un buste réalisé en l'honneur de Cao soit placé en public.

“Mais nous devons essayer !”: Cao Shunli, l’héritage ineffaçable

Il y a dix ans, la défenseure chinoise des droits de l'homme Cao Shunli a été victime de représailles mortelles pour avoir collaboré avec les Nations unies. Le Service international pour les droits de l'homme (ISHR) et ses partenaires lui rendent hommage et honorent d'autres défenseur·e·x·s des droits humains chinois·e·x·s, tibétain·ne·x·s, ouïgour·e·x·s et hongkongais·e·x·s qui continuent à demander des comptes au gouvernement chinois.

Agir

Tout le monde peut faire bouger les choses et chaque action, même infime, compte! Gouvernements, entreprises, membres de la société civile, familles, ami·e·x·s et VOUS - rejoignez-nous pour défendre les droits humains !

Ensemble, faisons des droits humains une réalité : soutenez ISHR!

En ce mois de décembre, le Service International pour les Droits de l'Homme (ISHR) collecte des fonds pour soutenir les défenseur·e·x·s du monde entier en leur apportant des compétences et des ressources précieuses pour augmenter leur impact sur le terrain.

Un mécanisme de protection efficace est essentiel pour la mise en œuvre de la loi sur les défenseur·e·x·s au Burkina Faso

À l'issue d'une consultation stratégique de deux jours qui s'est tenue à Ouagadougou, au Burkina Faso, le Mécanisme National de Protection des Défenseur·e·x·s des Droits Humains a adopté son plan d'action 2024 pour renforcer ses capacités internes et consolider sa visibilité externe. Ce plan est crucial car il vise à renforcer son soutien aux défenseur·e·x·s dans un contexte où l'espace civique est de plus en plus étroit et où l'État se concentre sur les réponses à apporter au terrorisme.