Actualités

Restez au courant des dernières nouvelles, opinions et développements internationaux en matière de droits humains!

Un mécanisme de protection efficace est essentiel pour la mise en œuvre de la loi sur les défenseur·e·x·s au Burkina Faso

À l'issue d'une consultation stratégique de deux jours qui s'est tenue à Ouagadougou, au Burkina Faso, le Mécanisme National de Protection des Défenseur·e·x·s des Droits Humains a adopté son plan d'action 2024 pour renforcer ses capacités internes et consolider sa visibilité externe. Ce plan est crucial car il vise à renforcer son soutien aux défenseur·e·x·s dans un contexte où l'espace civique est de plus en plus étroit et où l'État se concentre sur les réponses à apporter au terrorisme.

Conclusions de la 77e session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples

La 77e session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples qui s’est tenue à Arusha, en République-Unie de Tanzanie, du 20 octobre au 9 novembre 2023, est désormais achevée. Au cours de cette session, la Commission africaine a renouvelé son bureau. Elle a accueilli les déclarations solennelles des membres nouvellement élu·e·x·s et des membres réélu·e·x·s, et a présenté différents documents et bulletins.

CADHP73 : Le protocole « Esperanza », un plan d’action pour combattre les menaces visant les défenseur·es des droits humains

Le 24 octobre, le CEJIL (Centre for Justice and International Law), Redress, le CSVR (Center for the Study of Violence and Reconciliation), Defend Defenders, l’IHRDA (Institute for Human Rights and Development in Africa) et RFK Human Rights ont officiellement présenté le protocole « Esperanza », en marge de la session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

CADHP 73 : ISHR exhorte les États à mettre fin aux représailles contre les défenseur·es et à respecter leurs droits

À l’occasion de la 73e session de la Commission Africaine, ISHR a fait une déclaration sur la situation des défenseur·es des droits humains en Afrique. L’organisation a souligné les progrès réalisés dans l’élaboration et la promulgation de lois visant à protéger les défenseur·es des droits humains, mais s’est inquiétée des représailles exercées à leur encontre et de l’impact des changements anticonstitutionnels de gouvernement sur la protection des défenseur·es.

CADHP 73 : Publication de lignes directrices pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées en Afrique

Les lignes directrices pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées constituent le premier outil juridique de référence conçu pour garantir la protection des personnes contre les disparitions forcées en Afrique. Toutes les parties prenantes doivent en prendre connaissance pour contribuer à éradiquer ce fléau.

CADHP 73 : Les États doivent garantir l’inclusion de la société civile et mettre un terme à la répression touchant les défenseur·es des droits humains

Le 24 octobre, ISHR a fait une déclaration sur la situation des droits humains en Afrique, axée sur la restriction de l’espace civique au Zimbabwe, le brutal assassinat de membres du mouvement Abahlali baseMjondolo (AbM) en Afrique du Sud et la détérioration de la situation des défenseur·es en Égypte, à l’approche de la COP27.